DaButtonFactory.com est un logiciel permettant de générer des boutons. Il s’utilise depuis un navigateur web. Il est facile d’emploi, rapide, et gratuit.

Dans l’éditeur de boutons, l’aperçu du bouton se trouve en haut de l’écran. En dessous se trouvent les paramètres du bouton (le texte, les couleurs, etc.). Modifiez ces paramètres à votre guise, l’aperçu est mis à jour instantanément. Une fois satisfait du résultat, utilisez le lien « Télécharger » pour récupérer l’image du bouton sur votre appareil, ou appuyez sur « Intégrer » pour voir les options d’intégration directe du bouton sur un site web (vous y trouverez l’URL de l’image du bouton, et le code CSS correspondant au style du bouton).

Regardez la vidéo suivante (en anglais) pour vous faire une idée de son fonctionnement :

Les boutons générés sont typiquement utilisés sur une page web, mais ils peuvent aussi l’être dans d’autres types de documents numériques, comme des courriels ou des fichiers Word par exemple.

La procédure exacte dépend du CMS de votre site. L’idée est d’ajouter l’image du bouton sur votre page web, puis de suivre la procédure habituelle de votre CMS pour faire un lien, seulement en sélectionnant l’image (et non du texte) comme « légende » du lien.

Il y a une vidéo montrant comment opérer avec WordPress.

Les boutons que vous crééz avec Da Button Factory sont entièrement vôtres. Vous êtes libres d’en faire ce que vous voulez, y compris une utilisation commerciale, sans aucune restriction.

Si vous les intégrez sur un site web, mentionner Da Button Factory serait gentil, mais ça n’est pas obligatoire.

Ça n’est pas possible avec Da Button Factory, mais ça l’est avec le générateur de boutons d’ImageFu.com (site en anglais).

Il n’y en a normalement pas en pratique.

Toute image numérique est en réalité rectangulaire. Cependant, certains formats d’image supportant la transparence, une image peut apparaître comme ayant une forme non rectangulaire, si l’espace entre cette forme et les limites réelles de l’image est remplie par une couleur totalement transparente. C’est ainsi que Da Button Factory opère quand un bouton aux coins ou aux côtés arrondis est généré. Cela dit :

  • Le format JPEG ne supporte pas la transparence.

    Donc si vous sélectionnez « jpg » comme format d’image, et que le bouton est arrondi, l’espace entre les coins du bouton et les limites réelles de l’image doit être rempli par une couleur opaque : dans notre cas, blanc. Utilisez le format PNG (le choix par défaut), qui lui supporte la transparence. Ainsi votre bouton s’affichera correctement quelle que soit la couleur d’ arrière-plan du document dans lequel vous l’inclurez.

  • Votre visionneur d’images vous induit peut-être en erreur.

    Par exemple, le visionneur d’images de Windows 7 affiche toujours les images sur fond blanc. Il peut donc sembler que le bouton est intrinsèquement entouré de blanc, alors que c’est juste le rendu avec ce programme (un autre visionneur affiche la même image différemment).

    Il n’y a donc pas de problème en pratique quand vous intégrez le bouton (si vous utilisez le format PNG ou GIF), par exemple sur un site web ou dans un document Word, même si leur arrière-plan n’est pas blanc. Regardez :

    bouton
    Un bouton en PNG sur un fond orange
    bouton
    Le même bouton sur fond vert rayé

    Vous voyez, le rendu est bon !